• Anoop Singh, ing., se joindra à NMG à titre de vice-président, Projets miniers, où il mettra à profit ses compétences en gestion de projets et en construction d’installations minières.
  • Josée Gagnon, LL. B., MBA, assumera le rôle de vice-présidente, Affaires juridiques et secrétaire corporative, et conseillera NMG sur des questions commerciales et juridiques touchant au développement de l’entreprise, aux transactions commerciales et à la mise en œuvre de projets.
  • Kelly LeBlanc, nommée au nouveau poste de gestionnaire, Relations avec les Autochtones, apportera sa compréhension des enjeux environnementaux et sociaux des Premières Nations ainsi que sa capacité à nouer de véritables relations axées sur le respect et la durabilité.

MONTRÉAL, CANADA, 28 septembre 2022 – Nouveau Monde Graphite Inc. (« NMG » ou la « Société ») (NYSE: NMG, TSXV : NOU) renforce son leadership, son étendue et ses capacités de mise en œuvre en intégrant à son équipe de direction Anoop Singh, ing., au poste de vice-président, Projets miniers ; Josée Gagnon, LL. B., MBA, au poste de vice-présidente, Affaires juridiques et secrétaire corporative ; et Kelly LeBlanc au poste de gestionnaire, Relations avec les Autochtones. Ces nominations coïncident avec la préparation de la transition de NMG vers les opérations commerciales intégrées de la phase 2, alors que les équipes internes et les consultants clés organisent les ressources et l’expertise en vue de la prochaine phase de développement de la Société.

Eric Desaulniers, fondateur, président et chef de la direction de NMG, salue ces nominations :

« Je souhaite la bienvenue à Anoop, à Josée et à Kelly au sein de l’équipe Nouveau Monde. Je suis ravi de voir des cadres d’aussi grand talent se mobiliser pour soutenir notre vision d’assurer la transition vers un avenir vert. Je suis certain que ces personnes aideront à consolider notre approche de gestion, à diversifier nos perspectives, à améliorer notre expertise collective et à orienter notre développement en tant que chef de file nord-américain en matière de graphite naturel pour les marchés des batteries et des VÉ. Bienvenue à vous trois ! »

Anoop Singh

Anoop Singh, qui entrera en poste le 3 octobre 2022, est un ingénieur civil diplômé de l’Université McGill qui compte près de 20 ans d’expérience en opérations minières et de génie civil lourd.

Dans son rôle de vice-président, Projets miniers, M. Singh s’occupera de la gestion de projets, de l’ingénierie, des achats et de la construction de la mine Matawinie de NMG, de même que le possible développement de la propriété de graphite du Lac Guéret dans le cadre du plan de croissance de la phase 3 de la Société. Ses compétences démontrées en gestion de projets et en construction d’installations minières seront mises au service de la division Exploitation de la Société, en collaboration étroite avec les équipes Environnement, Santé et sécurité, Achats et Ingénierie.

Avant de se joindre à NMG, M. Singh était vice-président, Développement stratégique et estimation chez Bird Construction (anciennement H.J. O’Connell), où il a géré de nombreux comptes miniers au fil des ans pour des clients tels qu’ArcelorMittal, Rio Tinto, Cliffs, Vale et Agnico Eagle. Par la réalisation de projets de 100 millions de dollars, l’entretien de partenariats avec les Autochtones ainsi que la réalisation d’achats et la gestion des risques pour des projets complexes, M. Singh a acquis un solide bagage en direction de contrats hautement techniques à l’échéancier serré dans le secteur minier. Son portfolio de projets comprend la construction de nouvelles mines, la réactivation de mines fermées, les exploitations à ciel ouvert, la construction d’installations de gestion des résidus miniers, ainsi que d’autres activités de construction et de soutien pour diverses sociétés minières. 

Josée Gagnon

Josée Gagnon se joindra à la Société le 11 octobre 2022. L’avocate diplômée de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec et du Barreau de la Californie, aussi détentrice d’un MBA de HEC Montréal, assiste les organisations privées et publiques en droit commercial, transactionnel et relatif à la gestion des risques depuis 25 ans.

Mme Gagnon dirigera les affaires juridiques chez NMG à titre de vice-présidente, Affaires juridiques et secrétaire corporative. Dans le cadre de son rôle, elle prodiguera des conseils d’experte sur des questions commerciales et juridiques en développement d’entreprise, en transactions commerciales et en mise en œuvre de projets afin de soutenir les opérations actuelles de la Société, la planification de son développement et son expansion potentielle.

Auparavant, Mme Gagnon était vice-présidente et cheffe des affaires juridiques à Juste pour rire, où elle conseillait l’organisation sur ses activités corporatives et soutenait la gouvernance. Elle a également travaillé chez Groupe Colabor, WSP Canada, Services EXP et Infrastructure Québec, entre autres, ce qui lui a permis d’acquérir une maîtrise pratique de la négociation de contrats, de la conformité, des acquisitions et de la gestion d’équipe au sein de projets complexes et d’initiatives d’entreprise. Elle a contribué à la réalisation des premiers partenariats public-privé au Québec ainsi qu’à des projets d’infrastructure majeurs, en plus de plusieurs fusions et acquisitions, tant en pratique privée qu’en entreprise.

Kelly LeBlanc

Dès le 24 octobre 2022, Kelly LeBlanc mettra au service de la Société ses 15 années d’expérience en évaluation des impacts environnementaux et sociaux, en défense des droits et intérêts des Premières Nations et en représentation de parties prenantes, forte d’une maîtrise en géographie et d’un baccalauréat en études internationales de l’Université de Montréal.

Mme LeBlanc assurera la liaison avec les communautés, les têtes dirigeantes et les organisations autochtones dans son nouveau poste de gestionnaire, Relations avec les Autochtones. Elle élaborera des stratégies d’engagement afin de favoriser la participation de la main-d’œuvre, des entreprises et des communautés autochtones dans les activités de NMG, coordonnera des partenariats phares qui tiennent compte des priorités des communautés autochtones et encadrera les efforts de diversité, d’équité et d’inclusion au sein de la Société.

Mme LeBlanc se joindra à NMG après avoir travaillé pendant plus de 10 ans au gouvernement de la Nation crie, où elle a développé une compréhension approfondie des enjeux environnementaux et sociaux des Premières Nations. Elle a œuvré à concilier les intérêts de la conservation de la nature et de l’aménagement du territoire par des activités d’industrialisation tout en promouvant le respect des droits des peuples autochtones, le dialogue actif entre les cultures et l’échange de connaissances.

À propos de Nouveau Monde Graphite

NMG travaille à se positionner comme un contributeur clé au sein de la révolution énergétique. La Société travaille au développement d’une source pleinement intégrée de matériaux écologiques d’anode pour batteries au Québec, au Canada, pour les marchés en pleine expansion des piles à combustible et des batteries lithium-ion. Avec ses opérations à faible coût et des normes ESG enviables, NMG aspire à devenir un fournisseur stratégique des principaux fabricants mondiaux de batteries et de véhicules en offrant des matériaux avancés performants et fiables tout en promouvant la durabilité et la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement. www.NMG.com 

Mise en garde concernant l’information prospective
Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, les déclarations décrivant l’incidence positive de ce qui précède sur les paramètres économiques du projet, le développement des opérations commerciales de la phase 2 de la Société et le possible développement de la propriété de graphite du Lac Guéret de la phase 3, l’objectif de la Société de devenir un chef de file nord-américain en matière de graphite naturel pour les marchés des batteries et des VÉ, ainsi que les déclarations du paragraphe « À propos de Nouveau Monde Graphite » et ailleurs dans le communiqué de presse qui décrivent essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens de certaines lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières, et sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections au moment de la publication du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et hypothèses peuvent se révéler inexactes. Par ailleurs, ces énoncés prospectifs sont basés sur différents facteurs et hypothèses sous-jacents, notamment les tendances technologiques actuelles, les relations d’affaires entre la Société et ses parties prenantes, la capacité de fonctionner de manière sécuritaire et efficace, la livraison et l’installation en temps opportun de l’équipement requis pour la production, les perspectives et occasions d’affaires de la Société et les estimations du rendement opérationnel de l’équipement, et ne sont pas garants du rendement futur. 

Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus et inconnus et à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux anticipés ou suggérés dans les énoncés prospectifs. Les facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels soient sensiblement différents des attentes actuelles comprennent notamment des retards quant aux dates de livraison prévues de l’équipement, la capacité de la Société à mettre en œuvre ses initiatives stratégiques et si ces initiatives stratégiques donneront les résultats escomptés, la disponibilité d’un financement ou d’un financement à des conditions favorables pour la Société, la dépendance aux prix des matières premières, l’impact de l’inflation sur les coûts, les risques d’obtention des permis nécessaires, le rendement opérationnel des actifs et des activités de la Société, les facteurs concurrentiels dans le secteur de l’exploitation minière et de la production du graphite, les changements aux lois et aux règlements ayant une incidence sur les activités de la Société, le risque d’acceptabilité politique et sociale, le risque lié à la réglementation environnementale, le risque lié aux devises et aux taux de change, les développements technologiques, l’impact de la pandémie de COVID-19 et des mesures mises en place par les gouvernements en réaction à cette pandémie, et la conjoncture économique en général ainsi que les risques liés aux bénéfices, aux dépenses d’investissement, aux flux de trésorerie et à la structure du capital et aux risques commerciaux généraux. Une description plus détaillée des risques et des incertitudes figure dans la notice annuelle de NMG datée du 22 mars 2022, notamment dans la section intitulée « Facteurs de risque », qui est disponible sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com et sur EDGAR à l’adresse www.sec.gov. D’autres facteurs imprévisibles ou inconnus qui ne sont pas abordés dans la présente mise en garde pourraient aussi avoir un impact défavorable important sur les énoncés prospectifs.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables.     

Les données sur le marché et l’industrie contenues dans ce communiqué de presse sont basées sur des informations provenant de publications industrielles indépendantes, d’études de marché, de rapports et d’enquêtes d’analystes et d’autres sources accessibles au public. Bien que la Société estime que ces sources sont généralement fiables, les données sur le marché et l’industrie sont sujettes à interprétation et ne peuvent être vérifiées avec une certitude totale en raison des limites de la disponibilité et de la fiabilité des données brutes, de la nature volontaire du processus de collecte des données et d’autres limites et incertitudes inhérentes à toute enquête. La Société n’a pas vérifié de manière indépendante les données provenant de sources tierces auxquelles il est fait référence dans ce communiqué de presse et, par conséquent, l’exactitude et l’exhaustivité de ces données ne sont pas garanties.     

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.   

De plus amples renseignements concernant Nouveau Monde sont disponibles dans la base de données SEDAR (www.sedar.com), et pour les lecteurs américains sur EDGAR (www.sec.gov), ainsi que sur le site Web de la Société.